Zemmour a-t-il compris ?

La candidature d’Éric Zemmour est une bouffée d’air frais pour tous ceux qui veulent construire le futur sur le passé en étant conscient du présent et qui sont fatigués du racolage électoral permanent des minorités par le « celles et ceux » et le « trans » qu’il soit humanisme ou genre.

Le passé nous apprend combien nous sommes majoritairement lâches quand nous avons peur. Si nous imaginions des sondages en 1940, à une époque où la peur de l’occupant apparemment victorieux travaillait nos prédécesseurs, nous aurions sans nul doute une immense majorité, désirant « emmerder » les rares résistants qui compliquaient la vie des élites élues par le Front Populaire de 1936. Dans cette immense majorité qui soutenait Pétain et voyait De Gaulle comme un « emmerdeur » qu’elle désirait « emmerder », il y avait les communistes acquis au pacte germano-soviétique du 23 août 1939, et qui n’ont heureusement changé de camp que le 22 juin 1941 quand Hitler a attaqué Staline. Le pouvoir déjà, avec sa morale peu contraignante pour lui-même, veillait à ce que la peur rassemble bien autour de lui toutes ses brebis dispersées. C’est ce principe qui a fait dire à un journaliste américain que Paris devait avoir 4 millions d’habitants alors qu’il n’en avait qu’un peu plus de 2 millions et demi puisque « quelques mois seulement après que 2 millions de Parisiens aient ovationné Pétain, il y en eut autant pour acclamer De Gaulle ». Oublier le passé et reconstruire l’Histoire semble être une constante de tous les gouvernants.

Le présent a changé de peur mais le principe est malheureusement le même et marche toujours aussi bien. Après avoir vu que les peurs climatique et terroriste ne réussissaient pas à faire vraiment peur, nos gouvernants se sont saisis de la peur sanitaire qui a marché au-delà de toute espérance pour exacerber à nouveau toutes les lâchetés. Forcer le peuple par tous moyens (sauf par la loi qui rendrait ses auteurs responsables des conséquences) et le contraindre à accepter une thérapie génique préventive et expérimentale, honteusement appelée vaccin, ne peut réussir qu’en activant encore par tous moyens une peur sanitaire très rassembleuse.

Zemmour agite une peur plus réaliste que toutes les autres qui est la peur culturelle et c’est ce qui lui donne une vraie chance de gagner l’élection s’il réussit en 90 jours à faire partager cette peur comme Macron a réussi à propager la peur sanitaire avec l’aide de l’armée des possesseurs de conflits d’intérêts. Zemmour peut réussir car la peur culturelle se retrouve à la fois chez des électeurs de Marine Le Pen, chez certains électeurs de Valérie Pécresse et chez des abstentionnistes.

Mais à la lecture de son programme, il prête encore le flanc aux critiques judicieuses de ceux qui constatent ses silences sur l’invasion de l’anglais même sur les cartes d’identité encore appelées nationales, sur la découpe administrative de la France privilégiant, à l’imitation puérile de l’Allemagne, les communautés de communes et les régions, au détriment de la découpe française en communes et en départements. Son programme ne dit surtout pas encore que le Conseil d’État et le Conseil Constitutionnel sont trop soumis à l’idéologie dominante pour affirmer avec la force que le peuple leur a donnée que les lois de la France sont toujours supérieures aux directives et traités européens.

Zemmour a-t-il compris que si l’Islam envahit en effet la France sans séparer le spirituel et le temporel comme l’ont fait, au moins en France, les Juifs et les Chrétiens, la vraie raison n’en est pas sa force mais notre faiblesse, sa cohérence submergeant notre incohérence avec la régularité d’un métronome.

Même s’il l’a compris, il ne peut le dire sans perdre l’élection tellement nous avons tous été biberonnés à l’argent facile qui travaille à notre place, à la richesse qui tombe du ciel avec le PIB et autres imbécillités tellement agréables à croire mais qui toutes nous entraînent vers un futur abominable.

Il n’y a actuellement que deux réalismes qui ont tous les deux compris l’impasse dans laquelle nous nous fourvoyons en sodomisant le lépidoptère au lieu de travailler.

Le premier est celui en place chez nos gouvernants. Il utilise un argent représentant des richesses futures, totalement fantasmées mais bien insérées dans les têtes, pour faire travailler les robots, faire diminuer la population et remettre à plus tard la recherche de l’énergie qui fera tourner tout ça. Cette incohérence ne peut tenir qu’en contraignant les peuples et l’identité numérique est un merveilleux moyen de contrainte qui les fait tous baver d’envie. Nous avançons à grand pas dans ce réalisme-là.

L’autre réalisme est de nous mettre en face de nous-mêmes et de retrouver notre bon sens.  Il n’est pas simple de retrouver l’évidence que pour la fabrication des enfants, le temps féminin est plus efficace que le temps masculin contrairement aux travaux de force où c’est l’inverse. Tout a été fait pour que l’argent venu de nulle part rende ces évidences ringardes en voulant rendre hommes et femmes identiques alors qu’ils ne sont évidemment qu’égaux dans leurs différences complémentaires. Cet autre réalisme a compris que l’argent n’est qu’un véhicule d’énergie humaine, soit véhicule du travail passé efficace, soit véhicule d’un esclavage futur rendu indispensable par le constat de l’absence des richesses futures.

Le bon sens de Zemmour m’a fait pencher vers le choix de le voir dans le bon réalisme n’utilisant la peur culturelle que pour être élu. L’avenir me dira si je suis un triple idiot et si, comme certains le croient, Zemmour n’est qu’un tentacule de plus de la pieuvre mondiale du premier réalisme. Ce n’est pas mon impression et j’ai adhéré à Reconquête.

16 réflexions au sujet de « Zemmour a-t-il compris ? »

  1. Zemmour « une bouffée d’air frais » ??? Je m’arrête là… Zemmour est un neo fasciste, révisionniste, sans fond politique, multi condamné pour incitation à la haine.
    Ce type n’a aucune légitimité autre que d’être le porte voix d’une frange totalement réactionnaire de la société abreuvée de phantasmes d’extreme droite (grand remplacement, déclinisme, etc) en totale déconnection des réalités sociales et politiques de ce pays.
    Il n’a pas ailleurs aucun programme sérieux.
    Financé par Bolloré dont on connait les attaches « ultra catho », Zemmour est la marionnette du camps de l’obscurantisme contre la France des Lumières.

    • Si tu ne t’arrêtais pas là mon cher Guillaume, tu pourrais lire la vraie complexité de la question plutôt que de colporter ce que ceux qu’il gêne, aimeraient faire croire. Prends le temps de t’informer et de réfléchir. Tu vaux beaucoup mieux que ta diatribe.
      Amicalement

      • Pardon Marc, mais voir un esprit tel que le tien donner la moindre once d’attention aux élucubrations de ce clown triste est une peine indicible.

        • je suis d’accord sur le fond en revanche il faut quand même être précis Bolloré même si il dit être breton et apparenté aux « rotchilds » tout comme ceux qui financent la campagne de Z .Malheureusement pour nous et notre division à part Martinez qui est sans aucun doute un honnête homme ,ce qui est déjà pas mal en ces temps troublés, seul le peuple et son intelligence collective trouvera une solution il n’y aura pas de sauveur !!!!

    • Zemmour ,de loin c’est beau ,mais de près c’est loin d’être beau !!!
      Zemmour dit beaucoup de vérités notamment sur l’islam ,il veut réformer l’éducation nationale ,c’est parfait ,mais dans le détail il ne sait même pas l’expliquer
      Tout ce qu’il dit de vrai est vrai ,ce qu’il dit de faux est faux ,c’est ce qu’il ne dit pas sur la banque et la finance internationale (vrais patrons de tous les pays) qui m’inquiète
      Je pense qu’il est surement là pour « raboter » MLP (qui pourtant n’a aucune valeur ,aucun talent ,aucun programme cohérent) et permettre une gestion pécron macresse compatible avec la finance mondialisée

    • Zemmour me semble plutôt un SARKOSY bis ,beaucoup de projets ,de beaux discours de belles promesses ,mais au final ,que pourra t-il faire ,qu’es ce que la finance dont il ne parle JAMAIS ,le laissera faire ?
      J’ai bien rigolé ,quand ces jours ci j’ai entendu Zemmour proposer Sarkosy pour aller négocier une entente en Ukraine
      Zemmour est tellement naïf que s’il était élu ,il nommerait Sarko ministre de l’intérieur ,et je ne serais pas étonné qu’une bonne partie de l’ancienne bande à Sarko remplirait les autres ministères.
      COMMENT EST IL POSSIBLE DE FAIRE DU NEUF AVEC DU VIEUX (réchauffé et pourri)

  2. Vous faites un pari sur ce qu’est réellement le candidat Zemmour. Plaise au ciel que vous ayez raison.
    Pour ma part je vois en lui celui qui avec l’appui réel des médias du courant majeur a pu siphonner les voix de celle qui était encore en septembre donnée première dans les sondages. Fin décembre l’objectif était atteint, Macron pouvait prendre ses fonctions européennes et otanesques comme le premier de la classe politicienne … pardon politique… Entre temps les marionnettistes de la haute finance (qui contrôlent les médias et donc l’opinion) avaient placé un deuxième fer au feu, et bien sûr deuxième dans les sondages, madame Pécresse alias Pécron.Macresse, Pécron, même combat!Mêmes marionnettes
    La tâche de Z étant achevée, les médias après l’avoir « assassiné » en décembre et fait chuter sa côte de popularité, peuvent désormais l’ignorer.
    CQFD

    • Vous faites un pari sur ce qu’est réellement le candidat Zemmour. Plaise au ciel que vous ayez tort.
      Mais votre raisonnement est solide et l’avenir nous dira si vous avez raison et si je rêve.
      Merci en tous cas de votre ressenti.

  3. Les critiques de Zemmour pour ses « silences » sur l’invasion de l’anglais, sur la découpe administrative de la France, et sur les pouvoirs que se sont arrogés le Conseil d’État et le Conseil Constitutionnel (et surtout les juridictions européennes) ne sont pas très pertinentes. Il a pris position à plusieurs reprises à ce sujet. Marine Le Pen aussi d’ailleurs.
    Bien amicalement.

  4. Je suis désolé de m’apercevoir que LA TOLERANCE qui devrait être la « nôtre » s’évapore des que des divergences d opinions se montrent !!! Quel dommage de ne plus pouvoir « échanger » , penser à ce que nous lisons afin de prendre position tout se respectant mutuellement !
    Pour ma part, je me suis toujours tenu à l’encart de la pensée unique et ma tolérance s’arrête au début de l’intolérance d autrui !
    En ce qui concerne Zemmour , je ne peux qu’ être en accord avec une partie dont il ose parler concernant beaucoup de musulmans ( heureusement pas une majorité ) La majorité cautionne cet état, malheureusement en restant silencieuse ! Lorsque le ministre de la justice prétend que la violence dûe aux musulmans n’est qu’une impression ( ou qqc de ce genre ) je ne trouve aucun qualificatif ! Car mon vécu en est la preuve : 10 fois agressé par 4 ou 5 jeunes algériens en 2 ans , eh oui mes amis cela existe bien !!! C était en heure de pointe et les gens changeaient de trottoir en voyant un vieux de 75 ans risquant de se faire tabasser !!! Mais je dois également ajouter que les seuls à me céder leur place dans le métro ou le train, ce sont de jeunes arabes !!! L’Islam ne pourra être compatible avec notre démocratie qu’en se réformant et s’adaptant comme l’ont fait les juifs, les chrétiens, bouddhistes ….Fâcheusement les plus extrémistes sont majoritaires . La vraie laïcité devrait permettre l’enseignement basique des textes sacrés car, je suis désespéré d’avoir face a moi des musulmans qui finissent par m avouer qu’ ils ou elles n ont pas lu le coran et qu’ils répètent ce que leurs imams leur auront prêchés . Ils en arrivent là car, moi, j ai lu le coran, l’ancien testament et le nouveau testament !!!
    La Vérité n est jamais Une mais multiple pour s’en rapprocher
    Bonne soirée à vous avec l espoir de débattre avec vous quoi que vous pensiez de moi Camille GARBELL

  5. Merci Marc pour cette bouffée d’air frais que tu nous donne en cette épiphanie. Z a le mérite de revenir au RPR de la grande époque et de faire hommage à Pasqua qui n’était pas un intello mais qui avait bien vu que l’avenir de la droite était à droite et l’avenir de la France était en France. On verra bien s’il tient ses promesses d’unir les droites ou reste dans la polémique, en attendant la reconquista.

  6. Bonjour Marc,
    Je vous ai croisé au cap éco il y a quelques années. Les bras m’en tombent!
    Zemmour un bol d’air frais? Non je ne crois pas. Je suis certainement beaucoup moins intelligente que vous mais je ne comprends absolument pas comment vous avez pu tomber dans le panneau. Zemmour est un mégalomane égocentrique qui ne prend pas en compte la misère du peuple français qui souffre. Faire travailler jusqu’à 65 ans des gens qui ne travaillent pas au chaud dans les bureaux et qui sont en activité professionnelle depuis l’âge de 16 ans je trouve ça honteux. C’est un exemple parmi d’autres qui me permet de penser que Zemmour est un intellectuel vivant dans sa petite zone de confort. Ce que j’aime au RN c’est que nous pouvons croiser des chômeurs (comme il l’a dit je crois), des personnes vivant sous le seuil de pauvreté, mais aussi des cadres et des entrepreneurs.
    La France de Z ne me plaît pas. Il est l’agent masqué du mondialisme et du libéralisme. Très peu pour moi.
    J’appréciais le polémiste et l’écrivain il aurait dû rester dans ce rôle.

    • Certains pensent en effet qu’il est l’agent masqué du mondialisme et, si c’est vrai, je me trompe bien évidemment. Mais ce n’est pas mon analyse de ce que j’observe actuellement. Nous saurons très vite ce qu’il en est car, entre Marine Le Pen et Eric Zemmour, un seul doit être au premier tour sauf à vouloir à nouveau Macresse ou Pécron. Ce sont les deux mois à venir qui montreront lequel des deux est capable de battre Macron. Je rejoins le philosophe Marcel Gauchet quand il dit que Zemmour est un « phénomène majeur » et qu’il pointe le sujet essentiel de l’incohérence de notre société que si peu de gens acceptent de regarder en face.

      Pour l’âge de la retraite, il y a d’abord très peu de gens qui commencent à travailler à 16 ans et beaucoup qui vivent heureusement de plus en plus vieux avec des retraites de plus en plus longues. Je crois inéluctable l’augmentation de l’âge de la retraite mais il doit continuer à y avoir des exceptions dont bien évidemment ceux qui ont encore commencé à travailler très tôt. Marine Le Pen a bien raison de dire que 40 années de travail suffisent pour prendre sa retraite. Quand Zemmour dit 65 ans avec des exceptions, il dit pratiquement la même chose.

  7. Ces discussions sur les programes des candidats me paraissent inutiles :
    s’ils sont bons et sincères, ils vont se faire descendre par les medias agents de l’impérialisme, la presse subventionnée, donc par tactique électorale, s’ils cherchent à être élus, ils n’ont pas intérêt à parler avec sincérité ;
    s’ils veulent contourner cette difficulté grâce aux possibilités d’internet, la technologie américaine de Google, youtube et consorts les censurera assez rapidement.
    Une autre utilisation des déclarations des candidats est de lancer des ballons d’essai et faire parler les commentateurs (nous) pour savoir comment moduler les discours suivants.
    Mais de toute façon comme il est assez probable que sous un prétexte sanitaire ou autre le gouvernement imposera le vote électronique (je vous laisse deviner qui gère le programme de saisie des données et le « dépouillement »), tout débat préalable sur des programmes politiques ou des candidats est vain.

  8. Bonjour
    comme le dit « Raoult » à propos de la science nous devons réapprendre à penser et analyser complexe. Réapprendre aussi à sonder les intentions profondes des gens Quand quelqu’un me dit qu’il veut défendre les Chrétiens et qu’il ne l’est pas lui-même et n’a pas l’intention de le devenir, je me pose des questions. Retrouver nos valeurs chrétiennes, les réinstaller dans la société de façon collégiale voila le vrai enjeu. Tous les gens installés médias, politiques sont pour la plupart des marionnettes que l’on agite et l’observation de la stratégie de la terre brulée tellement visible devrait nous inciter à trouver des stratégies hors des sentiers battus et plus futées.

Répondre à Marc Dugois Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *