Est-il vraiment nécessaire d’anoblir De Gaulle pour l’honorer ?

Depuis un certain temps c’est une déferlante. De Gaulle est anobli par tous les journalistes qui voient le « De »  de son nom comme une particule. C’est du de Gaulle par ci et du de Gaulle par là. Même l’académie du gaullisme l’anoblit pout l’honorer.

Faut-il rappeler que de en néerlandais, en flamand et en patois picard, est l’article le ou la comme le the anglais ? Il y a en Belgique, entre de multiples autres, des De Smet, des De Vos, des De Clercq, des De Vriendt, des De Backer, comme il y a en Bretagne des Le Goff, des Le Roux, des Le Guen, des Le Cam ou des Le Gall.

Pour comprendre l’origine du Gall en Bretagne ou du Gaulle en Picardie, il faut suivre la proximité anglaise dans ces deux provinces et constater que De Backer est au départ le boulanger. Le passage de la lettre G à la lettre W est très mal connu et probablement lié à des prononciations proches il y a plusieurs siècles. Personne ne conteste que William et Guillaume ou Walter et Gaultier, sont les mêmes prénoms. En revanche peu de gens remarquent que win c’est le mot français gain, war le mot français guerre, ward le mot garde, walet le mot galette comme on appelait le portefeuille en patois poitevin que parlaient les Plantagenet, wasp le mot guêpe avec le s remplaçant l’accent circonflexe comme dans fenêtre et défenestrer.

Le Gall et De Gaulle sont donc tout simplement originellement des murs  (wall en anglais) et il y a d’ailleurs des Le Mur en Bretagne.

De Gaulle n’avait-il pas d’ailleurs davantage la solidité d’un mur que l’allure d’un marquis ?

5 réflexions au sujet de « Est-il vraiment nécessaire d’anoblir De Gaulle pour l’honorer ? »

  1. Quelques détails à rectifier :

    L’article « de » est exclusivement flamand, pas picard ; « De Gaulle » est en effet une francisation du nom flamand « De Waele » signifiant « Le Mur », c’est à dire « l’homme ou la famille dont la maison est proche de la muraille de la ville ».
    En Bretagne, les noms comme Le Guen càd « Leblanc » ou Le Bihan càd « Le Petit » sont à demi francisés ; l’article est « ar » comme dans Aran « Le Coq ». Le Mur ou Le Meur signifie « Le Grand ».
    C’est plutôt en Normandie que les noms sont précédés de l’article « Le » : Lemesurier, Larsonneur, Le Vavasseur.

  2. Gall,gallo,gaulois,viennent de galet(pierre),les gaulois ou gallos=peuples des murs de pierres(batisseurs),pays de galles(walles en anglais)pays des murs,wallon en belgique,portugal(porte de gaule)…références à une civilisation des constructions en murs de pierres.

  3. Bonjour et merci pour ces subtilités. Cela change de la boue dans laquelle nous pataugeons. Merci de nous aider à mieux respirer. Portez vous bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *